AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RENDEZ VOUS SUR
 X-MEN FIRST CLASS RPG

Partagez | 
 

 Mission n°1: La dernière Légende.

Aller en bas 
AuteurMessage
Syrianna Burrows
[ x ] Angel Or Devil ? | Admin
avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 29/04/2009
Age du personnage : 181
Lieu de résidence : Everywhere...
Emploi : Inpectrice à la Criminelle - Prof de Défense à l'Institut

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Mission n°1: La dernière Légende.   Jeu 16 Juil - 15:18



    Syrianna s'était arrangée pour faire passer le message à tout le monde, ou tout du moins tout ceux que ça intéressait. Il y avait une petite expédition organisée dans la région des Grands Lacs. Un mystère à résoudre avant que la panique n'envahisse les habitants du bled le plus proche de la Forêt Nationale d'Allegheny et que la chasse aux mutants ne soit lancée. Ils devaient fouiner discrètement pour savoir qui diable avaiot agressé ses randonneurs et surtout ne pas faire de vagues comme le souhaitait ardemment le Professeur Xavier. Facile à dire mais pas facile à faire. S'il y avait un mutant bel et bien responsable de ce carnage, il allait falloir le convaincre d'arrêter, de les rejoindre ou l'arrêter par la force. Sans parler que l'info avait été diffusée sur toutes les chaînes ce qui signifait que Magnéto l'avait également vu et qu'ils allaient probablement se déplacer him self ou envoyer un de ses sbires pour tenter de le rallier à sa cause. Victor Creed. Quoi de mieux qu'un animal pour en arrêter un autre ?

    Bref, après avoir transmis l'information dans un but de bouche à oreille rapide, la jeune femme descendit aux sous-sols se préparer. C'était elle la chef de mission et Logan serait son bras droit. Jean viendrait probablement pour vérifier qu'ils ne feraient pas de conneries ou ne démonteraient personne sans bonne raison, Scott s'était absenté pour quelque jours (une chance^^), Tornade les rejoindrait êut-être et parmis les petits jeunes, ça ne serait que les plus motivés et les plus doués. Pas non plus la peine de se traîner des boulets.

    Elle arriva dans cette fameuse pièce où il y avait ce que Ororo appelait les tenues de combat. Seigneur, à chaque fois qu'elle voyait ces costumes, Burrows esquissait un rictus de fouttage de gueule et levait les yeux au plafonds désespérée de voir que pour sortir casser la tête aux méchants, il fallait se sapper comme un super héros. Pathétique. Elle se souvenanit même de la première fois où on avait essayer de lui faire mettre ce truc et où elle avait répondu en voyant ces petits camarades tout déguisés une phrase qui pour elle voulait tout dire. Faut vraiment s'assumer pour porter des trucs pareils. Bien sûr la jeune femme avait essayé une fois la super combi en cuir qu'on lui réservait et quand elle avait vu sa tronche dans un miroir, son QI venait de chuter d'au moins vingt point d'un seul coup. Aussi, maintenant, elle faisait à SA façon et s'habillait comme ELLE voulait, tant pis si ça plaisait pas et tant mieux si ça faisait grogner Summers.

    Tenue classique donc pour notre mutante. pantalon en stretch noir, bottes, tee-shirt moulant au décoletté ravageur, veste en cuir. Ajoutez à cela, deux énormes flingues à la ceinture, un poignard de l'armée planqué dans la pompe droite et les accessoires qu'elle utilisait uniquement pour les grandes occasions, deux sublimes katanas dans leurs étuis.
    Ses armes, elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux, ils avaient tous une signification particulière et gare au couillon qui s'aviserait de les toucher même pour voir. Le couteau avait vu les deux Grandes Guerres et un tas d'autres missions à risques. Les flingues étaient uniques au monde, du fait sur mesure selon les créations de leur propriétaire avec du nacre sur les cross et toujours étincellants quoi qu'il se passe. Les katanas étaient des cadeaux de son maître chinois qui lui avait quasiment appris tout ce qu'elle savait sur les arts martiaux. Ils venaient du Tibet, avaient appartenus à des chefs Yakusa qui s'en servaient pour torturer leur victimes et dessus on y avait gravé des idéogrammes de couleur sang signifiant respectivement "Honneur" et "Victoire", des mots qui parlaient très bien à une guerrière comme Syrianna.

    Une fois qu'elle fut équipée selon ses convenances, elle attrapa le sac de voyage qu'elle tenait toujours prêt pour ses escapades à travers le mond et se dirigea vers le X-Jet qui dormait dans l'immense hangar sous le terrain de basket. Elle fit descendre la passerelle et grimpa à bord pour poser ses fesses dans le siège du pilote.
    Depuis qu'elle avait appris à se servir de cet énorme bidule volant, elle ne ratait pa sune occasion pour tester ses connaissances et pauffiner son expérience aérienne. Certes, ça n'arrivait pas souvent puisqu'en général c'était Scott, Jean ou tornade qui pilotait, mais si elle parvenait à faire chier Summers sur le sujet, sa journée était soudainement parfaitement comblée...
    Enfilant son oreillette de communication (là au moins, elle ne ronchonnait pas à la porter puisque ça lui donnait un certain style et l'allure d'une meneuse de choc), elle commença à appuyer sur tous les boutons nécessaires à la mise en route. Plus vite ils seraient partis, plus vite ils arriveraient et vivement le terrain...

_________________

    Una loba en el armario
    Tiene ganas de salir
    Deja que se coma el barrio
    Antes de irte a dormir...
    Shakira — La Loba


Dernière édition par Syrianna Burrows le Ven 17 Juil - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http;//the-beautiful-time.forum-actif.net
Emma Frost

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 15/06/2009
Age du personnage : 36
Lieu de résidence : Institut xavier, appartement new york
Emploi : psy'

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Jeu 16 Juil - 17:17

Jetant un énième regard sur le pantalon en cuir noir moulant qui trônait sur son lit, Emma eut une moue dubitative. Par cette chaleur, était-ce vraiment nécessaire de porter un truc qui vous moulait le cul à vous en faire transpirer ?
Soupirant, elle l'enfila et tout en continuant à s'habiller, regarda d'un air distrait les plus jeunes mutants de l'Institut qui s'ébattaient dans la fontaine de la cour centrale. Une part d'elle-même aurait bien aimé les rejoindre plutôt qu'aller crapahuter en forêt à la recherche de je ne sais quoi ou je ne sais qui. Mais elle avait promis au professeur de faire partie de la fine équipe, ne serait-ce que pour s'assurer que les moins expérimentés du groupe ne risquent rien. D'un autre côté, avec l'humeur massacrante qui l'habitait depuis une semaine la jeune femme n'était pas contre une bonne partie de rigolade si jamais les confréristes montraient leur nez.
Une fois habillée, coiffée, elle descendit les marches du long escalier de bois sombre en direction des sous sols. Humm que c'etait agréable! une fois passer la porte du rez de chaussée, un courant d'air frais lui vint au visage. Une chose de bien dans ce labyrinthe de dédales et de salles toutes identiques les unes aux autres.
Elle s'arrêta légèrement devant la salle abritant des armes et autres " costumes " de sortie. Heureusement d'ailleurs qu'elle avait pu modifier légèrement le sien. Peut-être plus léger mais nettement moins étouffant et puis en ce qui concernait les armes ... Emma pouvait en devenir une elle-même. Son corps et son esprit était une épée à la lame tranchante et invisible. Elle ne considérait pas necessaire de porter des armes , même si l'idée d'essayer de porter un colt en matérialisant sa peau de diamant lui plaisait pas mal , à savoir si l'arme et les balles qu'il contenaient seraient elles aussi affectées par la transformation.
Se secouant intérieurement, la jeune femme blonde se remis en marche d'un bond pas en direction du garage souterrain abritant le X-jet. La première fois qu'elle était monté à bord de l'engin noir, Emma avait cru qu'elle y perdrait ses tripes, tellement la conduite de certains pouvait être chaotique. N'était pas pilote qui le voulait !

Enfin arrivée en face de l'appareil, la télépathe nota que Syrianna, la chef du groupe était déjà aux commandes. Les deux jeunes femmes ne se connaissaient pas vraiment car il était encore rare qu'elles se croisent. Syrianna toujours en vadrouille et Emma qui naviguait entre ses affaires à New York, ses escapades et l'Institut. D'ailleurs, celle-ci avait quelques apréhensions quand au déroulement de la mission. Elle acceptait les ordres quand elle comprenait leur utilité mais avait vraiment mais vraiment beaucoup de mal avec les gens se prenant pour des petits chefs.
Emma espérait sincèrement que la jeune brune n'était pas de cette trampe là, bien qu'elle se doutait sans même utiliser ses facultés que l'entrainement militaire de Syrianna doublé de son caractère à la logan en faisait soit une ennemie mortelle et vicieuse , soit une personne d'une autorité naturelle, l'action la suivant comme son ombre.
Emma respira un grand coup, et s'élança vers la trappe arrière de l'appareil. elle s'assit à une des places du milieu de salua Syrianna d'un sourire et d'un rapide geste de la main.


" Salut ..."
Ne restait plus qu'à attendre les autres ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Masshiro

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 06/06/2009
Age du personnage : 29
Lieu de résidence : institut
Emploi : jardiniére

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Jeu 16 Juil - 20:38

Une mission… Prés d’une forêt.. Disons que si elle n’aimait pas le combat la jeune femme était quand même douée, elle savait se défendre, mais surtout la nature était son endroit, son lieu de prédilection, elle ne savait pas si quelqu’un compterais sur elle mais qu’elle importance, si il était attaquer, dans la forets elle pouvait se défendre, plus efficacement que n’importe qui malgré son handicapes, c’est facile quand on ne fait qu’un avec les plantes… Et que l’on peu voyager d’arbre en arbre.
Il reste plus qu’a déterminer, si oui ou non il l’accepterait… Même si elle n’était pas ici depuis longtemps elle n’était pas non plus une débutante, c’est pas comme si elle avait commencer sa formation seulement maintenant… Un sourie au lèvre, elle se leva doucement, une main sur le mur, tout simplement pour le suivre, pour passer ces vêtements, tous ce faisait a tâtons, et chaque tissus était de la couleur de la terre, ou des plantes..

La jeune femme se dirigeait pas mal dans l’institut, sa canne blanche ne lui était d’aucun utiliser, pourtant les sous –sol la troublait toujours, ici pas de lambris de bois chaleureux juste du fer silencieux… Enfin pas tant que cela… Un soupire lui échappa, alors qu’elle serrer contre sa main la petite bourse de cuir, dedans quelque petit graine qui pourrais être utile, dans une autre petite sacoche des cataplasme de plantes, on ne savait jamais.. Il fallut quelque temps a la jeune femme pour trouver ce qu’elle cherchait, la pièce ou se changer…

Il lui fallut encore quelque seconde pour trouver ces vêtements.. Un soupire lui échappa, comment voulez-vous qu’elle bouge avec tous cela… Non vraiment son don marchait parce qu’elle pouvait communiquer avec la nature, par contacte ou non, mais par contacte c’était plus facile.. La jeune femme se décida rapidement, passant un haut de cuir assez moulant, et une veste de cuir également, elle choisie de prendre un short plutôt qu’un pantalon, simplement parce que les pantalon la gênait dans ces mouvements, et qu’avec un peu de chance, il restait sur place quand elle se glissait dans les arbre, elle ne pouvait prendre avec elle que les vêtements les plus fin…
Quand au chaussure elle grimace en passant les bottine, elle ne supportait pas ces chaussure a grosse semelle, des qu’elle est sortie du Jet, et bien elle les enlèvera parce que sinon cela ne vas pas le faire… Attachant avec savoir les bourses a sa ceinture, la jeune femme sourit doucement, oui elle se sentait prêtes… Ha non pas encore il lui manquait quelque chose, cherchant dans l’armoire elle sourit en sortant un Kaiken, un sabre japonais beaucoup plus cours qu’un Katana, en effet il ne fait pas plus de 15 cm, mais qu’elle manipulait bien mieux, les katana était trop long pour elle…

Elle ne sait qui sera la, mais elle s’en fiche un peu, elle a pour habitude de s’habituer a tous… Un pas un peu lent elle se remit en marche, grimant a cause des chaussures, elle qui marchait toujours avec des sandales de bois ou pieds nus, ces grosse chaussure la dérangeait, elle lui interdisait le plaisir de sentir le sol sous ces pieds…
Cherchant son chemin elle fini pas trouver l’endroit.. Frissonnants sous le bruit que faisait déjà l’appareil.. Pourtant prenant bien fort son souffle, elle se décida a avancer, poussant la main sur la garde de son kakein, oui elle se sentait prêtes a cela… Montant dans l’appareil elle senti une odeur qu’elle connais et une autre…


« ohayougozaimasu Frost Sensei… ohayougozaimasu Sama. »

Oui elle dit bonjours a quelqu’un qu’elle ne connaît pas.. Un pas en avant alors qu’elle effleure de la main un siége, cherchant ou s’asseoir… Reprenant la parole d’un douce voix…

« J’espére ne pas être un poids pour vous aujourd’hui. »

Oui c’est sur qu’elle ne le sera pas elle fera tout pour… Doucement s’asseoir et atacher sa ceinture elle n’aime pas l’avion trop du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrianna Burrows
[ x ] Angel Or Devil ? | Admin
avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 29/04/2009
Age du personnage : 181
Lieu de résidence : Everywhere...
Emploi : Inpectrice à la Criminelle - Prof de Défense à l'Institut

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Sam 18 Juil - 15:22

    La première à la rejoindre fut Emma Frost. Elle ne la connaissait pas vraiment car elle était toujours ailleurs qu'ici et quand au combien même, elle restait à l'Institut, Syrianna ne cherchait pas véritablement à savoir qui était qui et ce qu'ils faisaient ici. Une pure perte de temps, enfin peut-être pas avec tout le monde. Bref. La jeune blonde la salua et s'installa juste derrière. L'autre allait lui demander si en venant, elle avait vu d'autres personnes venir, mais elle se ravisa en voyant Sayo arriver. D'elle, elle ne connaissait que le nom et le fait que la jolie demoiselle était non voyante. Le reste...Cette dernière les salua dans sa langue natale avant d'ajouter qu'elle espérait ne pas être un boulet pour eux aujourd'hui. Comment ça un boulet ? Scott était un boulet. Malicia était un boulet. Mais pas elle. Burrows avait bien plus d'admiration pour une fille comme Sayo que pour d'autres mutants qui eux avaient toutes leurs facultés et n'étaient même pas capables de faire un pas sans se péter la gueule par terre.

    Apparement, c'était bien parti pour être un mission avec que des filles en son sein. Bah décidément, les mecs, tous des laupettes. Enfin pas tous là non plus. Y avait des exceptions à la règles. En fait en y réflchissant bien, y en avait qu'une qui n'était pas encore arrivé. A celui là toujours à se faire désirer jusqu'au bout...

    Via la vitre du cokpit, Syrianna vit soudain l'inimaginable. Les Pieds Nickelés au grands complet. Pim, Pam et Poum dans leur jolie combi moulante...un vrai spectacle. Mais qu'est-ce que Scott branlait là ? Il devait pas être ailleurs, loin ? La poisse, manquait plus que le boulet de service. Il allait vouloir jouer son petit chef, piloter, lui casser les couilles (même si elle en a pas^^) oh non.......non, non et non ! Pas question de lâcher quoi que ce soit. C'était sa mission que Xavier lui avait confié himself, c'était elle qui pilotait et c'était Logan qui co dirigeait point barre. S'il était pas content de cette solution, il restait et faisait avec ou il se cassait et emmenait sa bourrique rousse avec lui. La brune, n'avait pas non plus besoin d'elle dans ses pattes à se la jouer madame je suis sensible, c'est pas de ma faute, je fais les beaux yeux à deux mecs à la fois parce qu'un seul ça me suffit pas....Rrrrrrrrrrrr.

    Elle inspira profondément pour garder le minimum vital de self control qu'elle posédait pour éviter de casser la gueule à l'autre binoclard et ensuite de s'en prendre à sa copine.

_________________

    Una loba en el armario
    Tiene ganas de salir
    Deja que se coma el barrio
    Antes de irte a dormir...
    Shakira — La Loba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http;//the-beautiful-time.forum-actif.net
Wolverine Logan

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/06/2009
Age du personnage : 183
Lieu de résidence : Un peu partout... Cela dépend de mon envie...
Emploi : Professeur à temps partiel.

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Dim 19 Juil - 18:12

J'avais appris de bouche à oreille qu'on devait une fois de plus faire une mission. Un certain mec mutant avait kidnappé des randonneurs, à quoi cela servait ? À rien, alors, ou cet homme -ou femme- était complètement cinglé ou bien ; il ou elle espérait pouvoir se venger de cette manière.j e levais les yeux, exaspéré. C'était vrai, les humains n'acceptaient pas la présence des mutants. mais s'attaquer à des randonneurs sans défenses... M'enfin, à la limite, on allait le retrouver puis le convaincre d'arrêter, de grès ou de force.

*N'empêche, ça me plairait bien de me battre un peu, histoire de passer le temps...*

J'avançais machinalement vers la porte d'entrée du grand hall de l'institut. Je regardais en même temps le vide, un peu dans mes pensées. Pour une fois, j'avais décidé de ne pas porter ces stupides vêtements de ''super héros''. Quand je les mettais, j'avais l'impression d'être un idiot, un ringard et je me sentais oppressé, comme si les habits étaient beaucoup trop petits pour mes 1m80. Mon dieu, qui est-ce qui avait eu l'idée de créer ces trucs. je rejoignais la troupe des X-men, remarquant la petit Sayo-que je saluais-, le fameux imbécile aux lunettes, Jean à côté de lui, Syrianna et Emma -que je ne connaissais que de vue, ainsi qu'une femme du nom de... Sabbaha.

''Hello, la compagnie, on s'amuse bien ?"

ça, c'était pour apaiser la drôle d'ambiance qui régnait ici, tous étaient détendu sauf deux, bon d'accord, trois si on me comptais dedans... Syrianna et Scott se fixaient avec des yeux foudroyant, et moi pas de chance, je me trouvais juste au milieu...

"Bon -je me retournais vers la brune aux pistolets- tout le monde est là ou on doit attendre encore de nouveaux arrivants ?"

Je disais ça avec une once d'impatiente dans la voix. D'accord, d'accord ! J'avoue, la patiente n'est pas mon fort, mais alors là, pas du tout.
Ensuite, je me grattais la tête avec agacement puis rigolais

"Je sais, je sais... Je suis mal placé pour dire ça, hein ? Je suis en retard de... -je levais la tête pour regarder la montre de l'intérieur du jet et soupirais- de vingt-cinq minutes."

Une fois ces mots prononcés, je gardais le silence. De toute façon, ce n'était pas moi le meilleur pour que l'ambiance soit bonne, au contraire... Je regardais la petite asiatique, Sayo, avec un petite sourire. Elle était une des personnes que j'appréciais vraiment, elle était une fille très sympathique et avait bon coeur. Mon regard se tourna ensuite vers Emma, elle, je ne savais pratiquement rien de ce qu'elle faisait ni pensait. Son caractère ? Eh bien, je ne savais rien non plus la dessus, mais elle n'avait pas l'air très violente -je dis ça parce que je ne l'ai pas vu combattre- et assez aimable avec les autres. Je tournais la tête vers Scott et retenais une grimace, lui, il était le genre de mec que je ne supportais pas. Un homme qui sais tout et qui prend son air d'intello devant tout le monde, jute pour faire le beau. Pff... Comme s'il était le meilleur du monde. Si ça ne tenais qu'à moi, je lui aurai déjà coupé la tête. Et je regardais brièvement l'inconnu du nom de Sabbahah, que je n'avais jamais croisé depuis mon entrée à l'institut...

Je m'asseyais contre un siège de l'appareil volant, et me préparais psychologiquement au décollage. Vous savez que moi et les avions, ça fait deux, non ? Je détestais voler dans les airs et préférais amplement la terre ferme. Je fermais les yeux, gardant le silence. Et écoutant mes confrère avec qui j'allais bientôt accomplir cette mission...


Dernière édition par Wolverine Logan le Dim 26 Juil - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolverine-100-per-100.skyrock.com/
Emma Frost

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 15/06/2009
Age du personnage : 36
Lieu de résidence : Institut xavier, appartement new york
Emploi : psy'

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Lun 20 Juil - 14:13

Tout en attendant les autres membres de l'équipe, Emma sentit Syrianna se crisper légèrement et cherchant la cause de ce brusque revirement elle se pencha et aperçue Jean, accompagnée
de Malicia et Scott. Autant elle pouvait apprécié Jean, entre télépathes les deux jeunes femmes s'aidaient beaucoup surtout quand le phœnix prenait le dessus sur la part d'humanité de Jean. La part de noirceur dans leur esprit était bien présente et elle avaient besoin d'en être pleinement conscientes pour ne pas pêter un cable et faire un massacre.
Bien qu'elles n'en avaient jamais parler, elle savait qu'Emma garderais son secret jusqu'à la mort, même face au professeur Xavier... autant les deux autres acolytes à ses côtés ne lui étaient pas particulièrement agréable. La télépathe blonde comprenait très bien le mal être et la souffrance de Malicia, ses cauchemars hantant encore parfois ses nuits. Elle aurait pu l'apprécier si ce n'est que cette souffrance qu'elle dégageait par tout les pores de sa peau qui l'obligeait à se tenir éloigner. Malgré les barrières mentales, cela traversait ses protections... De plus, elle semblait avoir baissé les bras par rapport à tout ça, ce qui désolait la jeune femme et l'agaçait à la fois.

Scott, c'était une tout autre affaire. Elle ne pouvais le supporter, lui et son air de "monsieur je sais tout et j'ai tout fais mieux que tout le monde !"Dès les premiers pas à l'institut d'Emma, il avait essayé de jouer son malin, mais elle l'avait mouché sur son obsession de "protéger" Jean de Logan. Bien entendu il n'avait pas apprécié et appréciait encore moins la complicité que les deux jeunes femmes entretenaient. Souriant mystérieusement, elle voyait bien que ce n'etaient surement pas de grands amis de la chef de l'expédition.
Ses pensées furent intérrompues par l'arrivée de Sayo qu'Emma salua en retour, un sourire aux lèvres. La nouvelle arrivante pouvait s'avérer un élément de taille dans l'environnement où ils se dirigeaient. Sa relation si particulière avec la nature leur offrirait peut-être la meilleure défense que l'on puisse rêver...
Sabbie arriva à la suite du trio et Emma se désinterressa de la discussion qui s'envenimait entre Scott et Syrianna pour faire un rapide geste de la main à Jean et sourire franchement à sa protégée. Bien peu de mutants de l'institut lui montrait du respect ou un moindre intêret, ce qu'Emma soupçonnait aller très bien à la jeune fille au caractère mystérieux. Mais la télépathe se doutait bien que Sabbahah aurait toute son utilité dans cette mission contrairement à ce qu'avait prétendu ce cretin de Scott. Elle avait failli lui arracher la gorge quand les mots étaient sortis de sa bouche. Au lieu de la jugulaire du jeune homme, c'était la lampe de chevet du bureau du professeur qui avait éclaté.

Bien dix minutes plus tard, arriva le dernier retardaire en chef, Logan. Emma ne le connaissait pas vraiment. Du moins, elle connaissait ses aptitudes et ses pouvoirs mais n'avait jamais eu l'ocasion d'avoir une vraie conversation avec lui. Dommage, son caractère explosif attirait la curiosité de la jeune femme ...
Essayant de détendre l'atmosphère qui régnait dans l'abitacle, il faisait de l'humour et la télépathe ne put retenir un crire cristallin. Entre les élèves crispés et légèrement angoissés ou totalement indifférents et la dispute qui allait éclater entre les deux "pilotes", un brin de plaisanterie faisait du bien.
Wolverine s'excusa pour son retard, qui semblait être une mauvaise habitude ancrée depuis des siècles chez lui et s'assit poussant Scott du siège du copilote d'un mouvement d'épaule.

Se tortillant sur son siège, les nerfs légèrement à vif, Emma prit enfin la parole, d'un ton fort et calme mais avec une pointe d'agréssivité pas vraiment volontaire.

"Hé , ca va Scott, on se calme ... Est-ce qu'on peut enfin décollé ou pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Masshiro

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 06/06/2009
Age du personnage : 29
Lieu de résidence : institut
Emploi : jardiniére

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Mar 21 Juil - 10:03

Une personne arrive, elle ne connaît pas son odeur… Mais c’est quelque chose d’apaisant… De tranquille.. Tendant l’oreilles la jeune femme cherchait a comprendre ce qui se passait autour d’elle, sans vraiment y arriver, le métal, elle ne l’aimait vraiment pas. Elle savait que les gens la prenaient pour quelqu’un de fragile, ce en quoi il se trompait grandement, si elle restait toujours aussi calme et accueillante, c’était juste parce qu’elle trouvait cela plus charmant qu’une autre attitude.. Comme le roseaux elle pliait, et pourtant elle pouvait être aussi solide que le chênes, ne jamais se fier au apparence, malgré son air angélique, la jeune femme a déjà tuer… Elle s’est déjà battue, elle n’est aucunement sans défense.

Fermant les yeux elle écouta ce qui se passait autour d’elle, les battements du cœur des gens, tiens des pas, plusieurs personnes arrive, étrange l’air viens de changer dans l’endroit.…
Enfin une odeur qu’elle connaît.. Logan, sans qu’elle ne sache pourquoi elle sentit son cœur s’emballer, et sur ces lèvres naquit un sourire lumineux, oui elle savait qu’il ne lui arriverais rien aujourd’hui, parce qu’il était la… Elle se sentait réchauffer simplement par sa présence… Parce qu’elle .. Parce que quoi elle ne savait pas trop, elle savait juste qu’elle était heureuse de sentir sa présence.

Ce qui eu pour effet de détendre un peu la jeune femme, elle n’avait pas peur de la mission, par contre, elle avait une peur bleu de l’avion, elle avait toujours l’impression que son cœur allait lâcher, qu’une partie d’elle restait sur le sol, elle avait laisser Kenage ici, parce qu’elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose, et que le chien ferais une cible facile…

L’ambiance est vraiment tendue, si elle n’est pas télépathe, elle est sensible a l’ambiance, et cela lui porte sur les nerfs, les mains crispée sur ces genoux, la jeune femme murmurais quelques paroles, une chanson un peu étrange dans sa langue natal pour se calmer elle même, parce qu’elle savait le décollage proches, très proches… Se mordant les lèvres, elle sentait son corps frissonner, et elle savait qu’elle ne se sentirais pas mieux, tant qu’elle ne se serais pas posée…


« Bosatsu, protégé ce vol… »

On pouvait entendre la voix de la jeune femme trembler, alors que ces doigts se serrait un peu plus fort, elle avait a peine murmurer quelque mots, les yeux fermer, même si ouvert elle ne voyait pas plus, il fallait qu’elle se calme, parce qu’elle le savait sa peur était perceptible… Non vraiment elle n’aime pas voler… Et cela même si on n’a pas encore vraiment décoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrianna Burrows
[ x ] Angel Or Devil ? | Admin
avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 29/04/2009
Age du personnage : 181
Lieu de résidence : Everywhere...
Emploi : Inpectrice à la Criminelle - Prof de Défense à l'Institut

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Mar 21 Juil - 13:58

    Le conflit avec l'autre crétin obligea Syrianna à se lever de son fauteuil de pilote. Pas pour laisser la placa à binoclarman mais surtout pour lui péter la gueule. Elle était comme ça Syrianna. Elle pouvait pas s'empêcher d'avoior le dernier mot surtout avec ce type qu'elle méprisait cordialement.

    "Qu'est-ce qu'il y a Summers ? Tu supportes pas que le Prof mais donné les clés de la boutique ? Bah si t'es pas content, t'as qu'à te casser, vas-y je te retients pas, bien au contraire. Si tu veux je peux même te donner de l'élan..."

    Un bon coup de pied au cul et il ne toucherait même pas le sol avant d'avoir franchit la passerelle du X-Jet. Une parfaite ligne droite.

    Logan arriva, avec vingt ou vingt cinq minutes de retard. Pas mal pour un mec qui a toujours adoré l'action. Elle qui croyait qu'il arriverait dans les trois premiers, prêt à tout péter sur son passage, le voilà qui se ramenait pénard et bon dernier. Passons. C'était Wolverine et avec lui fallait pas chercher à comprendre.
    Il tenta d'appaiser l'ambiance avec une petit plaisanterie mais seul les passagers rigolèrent. Pas Scott et encore moins Syrianna. C'est vrai qu'en temps normal elle aurait plaisanté aussi, mais là...


    " Que tu le veuilles ou non, c'est moi le boss pour cette mission. J'en ai rien à carré que t'aies un plan super bien huilé. Parce que s'il est aussi bien huilé que tu le prétends, tu peux déjà te l'enfoncer profondément là où je pense. Je sais que tu supportes pas le fait que j'ai bien plus d'expérience que toi en matière de terrain, de missions à risques, j'en passe et des meilleures mais dis toi bien que quoi que tu fasses, tu pourras jamais me surpasser du haut de mes cent soixante et onze piges. Je taillais la moustache à Hitler que t'étais même pas encore une lueur d'espoir dans le regard de tes parents. Alors quelques conseils si tu veux rester le plus longtemps sur ce vol sans que l'envie subite de te balancer par dessus bord ne me prenne. Ferme ta gueule, obéis à tous mes ordres, ne me répond pas quand je te parle et n'essaie pas de te la péter. Imprime bien ça sur ton disque dur et fais en même des copies parce que je le répèterais pas."

    L'autre voulu rétorquer mais Emma lui demanda de lâcher l'affaire pour savoir quand enfin on allait décoller.

    "Va t'asseoir et fais-toi tout petit parce que sinon ça se passera mal pour toi, ta copine ou pas dans les parages."

    Il alla donc s'asseoir un peu plus loin, enfin près de Jean et décida sagement de ne pas l'ouvrir pour le moment mais ce n'était que partie remise.

    "En route."

    Syrianna appuya sur plusieurs boutons laissant le temps à tout le monde de s'attacher avant de déclencher l'ouverture du terrain de basket juste au dessus de leur tête.
    Une fois ceci fait, elle poussa les moteurs à bonne puissance et tira sur le manche pour que l'appareil s'élève tout en douceur, sans le moindre sursaut comme le faisait si bien Summers. C'est vrai qu'elle aurait préféré prendre sa Mustang ou un de ses bécanes, mais le petit tour en X-Jet était tout aussi palpitant.
    A l'extérieur, ils virent quelques jeunes leur faire de grands signes de la mains pour leur souhaiter bon courage et bonne mission et prirent encore un peu de hauteur avant d'envisager les choses avec plus de sérieux.


    "Bienvenue à bord de Burrows Airlines. Veuillez attacher vos ceintures et garder vos tablettes relevées durant tous le trajet. Aucune boisson et aucun repas ne vous sera servi en vol. Nous vous rappelons également qu'en cas d'accident, les portes de secours se trouvent uniquement à l'arrière de l'appareil et qu'il n'y aucun gilet de sauvetage sous vos sièges. Quelle dommage.... En cas de dépressurisation de la cabine, aucun masque à oxygène ne tombera devant votre voisage, alors ayez l'obligeance de mourir en silence." Annonça tranquillement Syrianna qui était déjà prête à casser la baraque.

    Bien sûr, elle savait que certains n'aimaient pas l'humour noir, que d'autres n'aimaient pas les déplacements aériens, mais pour une fois qu'elle pouvait se lâcher un peu. Elle poussa alors un peu plus les moteurs de l'appareil et ils partirent en direction de leur nouvelle mission.

_________________

    Una loba en el armario
    Tiene ganas de salir
    Deja que se coma el barrio
    Antes de irte a dormir...
    Shakira — La Loba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http;//the-beautiful-time.forum-actif.net
Wolverine Logan

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/06/2009
Age du personnage : 183
Lieu de résidence : Un peu partout... Cela dépend de mon envie...
Emploi : Professeur à temps partiel.

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Sam 25 Juil - 22:46

Tout le monde était là, et c'était bien. Bon, on aurait pu se passer de Scott, mais bon... Toujours assis, sans être attaché, bien sûr, je posais mon regard sur chacune des personnes qui étaient devant moi. Visiblement ma petite blague avait fait rire quelques-uns, mais Burrows et Summers s'envoyaient toujours des éclairs. ça en devenait désespérant... J'entendis ensuite la petite voix de Sayo trembler en marmonnant une chansonnette ou je ne sais quoi. Je me levais de mon siège et m'approchais d'elle, lui posant une main sur son épaule. Je lui souris en la regardant droit dans les yeux, je me penchais vers son oreille et lui chuchotais,

''N'aies pas peur, miss. Tout va bien se passer, et au pire, je viendrais t'aider si il y a un problème, ok ?"

D'un geste bref, je lui caressais le visage, puis une autre voix brisa le silence, Emma n'était pas la seule à s'impatienter. Même moi qui détestais les machins volants, j'étais impatient que l'on décolle. J'observais à nouveau le jet, en le redécouvrant sous un regard nouveau. La plate forme était assez grande pour mes 1mètres 90, pas mal de sièges étaient soudés au sol, en bref un jet parfait pour les X-men. Tous ces boutons et ces manettes pour diriger le Jet me donnais déjà le tournis. Oh mon dieu, qu'est-ce que je détestais voler. Heureusement que notre pilote serais une autre personne que le gas aux lunettes... Parce que lui ne savais même pas atterrir.
Tout de même, un peu d'action, on ne pouvais le refuser.
La brune aux pistolets commença à sermonner mon cher pire ennemi, lui balançant toutes sortes de menaces à la figure. Décidément, elle l'avait vraiment dans le collimateur, même moi je ne l'insultais pas autant. Puis la demoiselle commença à faire un loooong discours sur qui était le chef, qui était la petite m*rde à écrabouiller si elle se plaignait de quoique ce soit, et ect... Ect... Enfin, un bon discours ennuyeux pour tous ceux qui n'étaient pas concerné. Je décidais donc d'entrer dans le jeu et de calmer un peu les nerfs de la sadique positionnée à ma gauche.

"Hey, Syrianna, tout le monde sait que tu mène le groupe mais pas la peine d'en faire tout un fromage. Et puis, aussi, c'est inutile de commencer à régler ton problème avec lui maintenant. Car sinon on va y passer toute la journée et même la nuit s'il le faut. Chose que je doute avoir envie d'assister. Tu sais, si tu voulais lui faire une leçon de morale, fallait la faire en face à face, avant que l'on entreprenne d'entrer dans le Jet... Bon, je vais pas te faire un dessin qui dure trois heures, tu es assez maligne pour comprendre."

Je fixais la miss avec un air sérieux -hey oui, j'en suis capable, croyez-moi...-. Et quand ses lèvres bougèrent pour dire qu'on allait enfin décoller -non sans renvoyer Summers à sa place respective- je soupirai de bonheur de pouvoir enfin ne plus assister à cette ennuyeuse confrontation entre la "Chef" et le "Vaut-Rien". Je m'assis comme tous les passagers du véhicule, me mettant devant siège à côté de celui de Sayo, pour la rassurer en cas de besoin. Je la regardais s'asseoir, puis je fis de même en lui offrant un rictus réconfortant -du moins, je tentais de la rassurer avec mon sourire-. Deux ou trois secondes plus tard, je sentis que l'appareil commençait à décoller, le terrain de basket s'ouvrant avec une série de grincement assourdissant pour mon ouïe -il fallait vraiment qu'ils fassent quelque chose pour empêcher ces grincements de me bousiller les oreilles. Je me retins de toutes mes forces de ne pas boucher mes oreilles pour m'empêcher de percevoir le bruit. Quand le supplice là fut terminé, nous montâmes en flèche à travers le ciel.
Je me penchais vers Sayo pour lui chuchoter ''T'inquiètes, moi aussi j'ai horreur de ce genre d'appareil !" suivit d'un clin d'oeil complice.
Burrows commença à faire un discours d'hotesse de l'air en y rajoutant un peu d'humour noir, ce qui me fit rire malgré les vertiges qui me prenaient à chaque fois que j'étais dans un avion. Je lui rétorquais gentiment

"Hey, Syrianna, tu crois qu'on va mourir alors que la mission n'a même pas débuté ? J'ai beau avoir horreur de voler dans un engin volant, je tiens le coup.
Et puis, c'est nouveau, tu commences à avoir les manière d'une femme d'hotesse maintenant ? Manquerait plus que les habits et c'est bon !"


Suite à ces mots, je retins un éclat de rire, mêlé d'une envie de v*mir provoqué par le malaise d'être en plein au dessus de la terre. M'enfin, nous partions tous vers un but, et ce but était de retrouver la personne ou le groupe de personnes qui s'en étaient pris à des randonneurs. Personnellement, j'étais prêt, et je sentais déjà l'adrénaline me monter à la tête tellement je sentais que cette bataille, je ne l'oublierais jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolverine-100-per-100.skyrock.com/
Syrianna Burrows
[ x ] Angel Or Devil ? | Admin
avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 29/04/2009
Age du personnage : 181
Lieu de résidence : Everywhere...
Emploi : Inpectrice à la Criminelle - Prof de Défense à l'Institut

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Ven 31 Juil - 13:40

    A peine Logan eut-il terminé sa petite remarque sur le discours de Syrianna que le Jet piqua violement du nez à une vitesse folle avant de remonter et de faire quelques tonneaux sur la droite.

    "Tu disais ?" Lança-t-elle avec un petit rictus au coin des lèvres.

    Oui, elle savait parfaitement que certains n'aimaient pas les déplacements en avion, mais que voulez-vous avec une remarque comme celle qu'elle venait d'entendre, elle ne pouvait pas résister. Ok, il l'avait dit pour rire mais elle n'aimait pas vraiment qu'on la compare avec ses pétasses volantes toutes de bleu vêtues. Elle n'était pas une pétasse. Prétencieuse parfois, grande gueule assez souvent, barbare quasiment toujours, mais jamais au grand jamais ultra féminine. Songer qu'il y avait sur Terre des filles qui passaient leur vie à acheter des fringues et dépenser de l'argent dans des trucs inutiles pour ensuite aller se la péter dehors, ça la mettait en rogne alors la comparer à ce genre de nanas...

    "Bon, fini de dormir. On a du taff qui nous attends." Déclara-t-elle finalement avec le plus grand sérieux et une certaine froideur.

    Là, elle poussa quelques manettes vers le haut et l'appareil passa à une vitesse bien plus intéressante. Bien sûr, Scott fit une remarque là-dessus, quant aux dangers que ça pouvait représenter que ça soit pour eux ou pour d'autres, mais la brune joua la sourde oreille.
    Et au lieu de mettre deux bonnes heures à la vitesse classique, ils ne mirent qu'une heure et quelques avant d'arriver à destination.
    Syrianna réduisit lentement la poussée des moteurs, avant de passer en mode furtif. S'il y avait des journalistes à proximité, ils n'avaient certainement pas besoin de voir leur maginfique joujou. Elle répéra ensuite une petite clairière au beau mileu de la forêt nationale et décida de se poser.

    La manoeuvre fut rapide et extrêmement délicate, histoire de montrer qu'elle maîtrisait tout ce qu'on lui avait enseigné et qu'elle en avait appris d'autre en cours de route.
    Une fois ceci fait, elle appuya sur la bouton d'ouverture de la passerelle, indiqua à tout le monde d'enfiler son oreille, récupéra ses katanas et descendit la première.

    Là, elle se prépara mentalement à passer aux choses sérieuses. Elle ôta sa veste, histoire de ne pas l'abîmer, passa ses deux armes tranchantes en bandoulières dans son dos et rattacha rapidement ses cheveux, histoire d'y voir très clair. Tatouages exposés, elle ressemblait limite à un de ces personnages de BD fantastique, de ceux qui avaient toujours la classe.

_________________

    Una loba en el armario
    Tiene ganas de salir
    Deja que se coma el barrio
    Antes de irte a dormir...
    Shakira — La Loba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http;//the-beautiful-time.forum-actif.net
Sayo Masshiro

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 06/06/2009
Age du personnage : 29
Lieu de résidence : institut
Emploi : jardiniére

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Ven 31 Juil - 15:31

Cette main qui se pose sur son épaule, elle ne connaît la chaleur, la force, et un petit sourire un peu tremblant se dessine sur les lèvres de la jeune femme… Mais elle n’avait pas peur, pas vraiment, c’est pas la peur qui la faisait trembler, non c’était juste un malaise qui la prenait quand elle s’éloignait de la terre mère… La terre était la seule chose qui lui manquait… Bien qu’avec la présence de l’homme a ces cotés elle devrait supporter le vol… Un sourire encore qui se dessine sur les lèvres de la jeune femme, oui elle se sentait en sécurité avec lui, et c’est tous ce qui comptait… La caresse de sa main sur sa joue l’avait rassurée, et son sourire se fit un peu plus sur, un peu plus calme.

« Je.. n’ai pas peur… J’ai juste l’impression qu’on me tue a chaque fois que je m’éloigne de la terre »

Voilà on démarre… Le cœur de la jeune femme se serra doucement, fermant les yeux, même si elle ne voyait rien, elle avait comme l’impression qu’on lui arrachait une partie d’elle même, plus que la peur de voler, c’était un sentiment atroce qui lui déchirais les entrailles, dessinant sur son visage une expression de douleur… Pas de peur mais de souffrance, si ces yeux avait put laisser couler les larmes, alors elle aurais pleurer, mais ici elle ne pouvait rien faire… Si une chose, doucement elle vint serre la main de l’homme, la lui serrant de toute ces forces, le corps de la jeune japonaise tremblait doucement, et comme souvent quand elle se sentait mal, ces yeux prirent une couleur assez étrange, un vert assez terne, presque Kaki…

Les paroles du pilote, tirèrent un sourire crispé a la jeune japonaise, mourir en silence.. Etrange façon de parler, est-ce que Maître Chen était mort en silence, peu être, il n’était pas du genre a supplié pour qu’on le laisse en vie.. Souvent la jeune femme avait l’impression d’entendre les gens qui avaient longtemps partagé sa vie hurler, elle les entendait dans son esprit lui demander de l’aide, mais elle jamais ne pouvait leur venir en elle…

Non qu’elle arrête ces mouvements, la jeune fille poussa un petit cris de peur, ne pouvait t’ils pas comprendre qu’elle épreuve c’était pour elle, de sentir les mouvements de l’appareils sans comprendre ce qui se passe, d’avoir l’impression de tomber alors qu’elle ne peu absolument rien voir, serrant un peu plus la main de Logan, elle trembla un peu plus fort, sa tête tournant comme jamais, au bords de l’évanouissement… Comme cela elle ne faisait pas très solide, mais parce que la terre était loin, trop loin…

Posant sa tête sur l’épaule de Logan, elle cherchait a calmer sa respiration bien trop rapide, bien trop rauque que pour être normale… En fait elle avait tout les symptômes d’un malaise, et pourtant elle entendais encore tout ce qui se passait, elle sentit aussi l’appareil accélère tant mieux, plus vite le voyage irais mieux elle se sentirais…

Respirant avec douceur l’odeur de Logan, elle se calma doucement, ou alors c’est a cause du fait qu’elle sentait l’appareil ralentir, signifiant qu’il arrivait… Enfin un dernier sursaut et l’avion se posa.. Qu’elle plaisir, oui un plaisir sans pareille … Sur ordre elle passa son oreillette, bien qu’elle se demanda un peu si cela allait marcher vraiment.. Enfin bon… Avant de descendre la jeune femme enleva ces souliers, qu’importe ce que les autres lui dise, il fallait qu’elle reprenne des forces et être a même la terre c’était le mieux…

Tranquillement bien que ces jambes tremble un peu elle descendit de l’appareil.. a peine son pied se posa t’il au sol, qu’elle se sentit mieux, son teint repris ces couleurs… Et surtout ces yeux reprise leur couleur verte de meilleur augure…
S’avança un peu en avant elle tendis une main vers les arbres comme pour écouter ce qu’il disait…


« Que cherchons nous exactement… »


Ici elle pouvait voir, ici elle se sentait vivre, c’était son territoire, sa vie… Le sourire de la jeune asiatique était lumineux, satisfait… A présent dans la forets elle pouvait reconnaître chaque pas, et certain n’était pas très discret… Comme si il pesait sur le sol… Bande de fou qui écrase la nature, au loin, elle pouvait sentir la présence d’humain, des chasseurs… Non autre chose, des hommes charger leur pas était lourd.. Doucement secouer la tête pour chasser ce qu’elle ressentait, il était trop loin, bien trop loin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Frost

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 15/06/2009
Age du personnage : 36
Lieu de résidence : Institut xavier, appartement new york
Emploi : psy'

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   Sam 1 Aoû - 12:31

A la remarque de Logan, l'appareil fit une embardée ce qui paniqua quelques uns et en amusa surtout une ... Syrianna pouvait avoir un côté pince sans rire, qui fit sourire intérieurement Emma. La jeune femme ne dit pas un mot, mais les jointures blanches de ses mains parlait pour elle... Finalement,elle n'était plus si sure d'avoir réellement confiance en la pilote intrépide. Le commentaire plus que déplaisant de Scott, lui passa au dessus de la tête car le fouillis et la légère panique qui régnait dans l'esprit de Sayo faisait un boucan du diable dans le sien. Habituellement, la jeune télépathe rompait le lien qui lui arrivait de construire de son esprit à celui de la personne qu'elle rencontrait, mais parfois ça ne fonctionnait pas vraiment comme elle le voulait et une infime trace restait présente dans les deux esprit, renforçant la perception qu'Emma pouvait voir des sensations que la personne ressentait. La coupure brutale avec la terre dû au décollage avait térrifiée la jeune fille aux yeux opaques... Comme si on lui arrachait son énergie vitale son corps trembait légèrement. Emma aurait aimer pouvoir lui insuffler un sentiment rassurant, mais elle était trop loin de la jeune fille pour tenter de la toucher. En effet, c'était beaucoup plus difficile de " forcer" un sentiment par télépathie quand on a pas de visuel de la cible et encore plus quand on a pas de contact physique. Parler mentalement aurait été facile mais Sayo semblait toute à Logan et la blonde ne voulait pas la surprendre comprenant que l'homme s'y prenait pas mal pour calmer la jeune fille à l'esprit devenu plus clair.
Sacré Logan, elle espérait que ce qu'elle voyait miroiter dans l'esprit de la jeune fille ne serait pas une tromperie ou une attirance sans lendemain. Il avait beau s'appeler Wolverine et avoir des griffes quasi indestructibles, il payerait cher s'il venait à faire souffrir la jeune nipponne, et Emma se ferait même un plaisir de lui faire payer son erreur. Ils ne se connaissaient pas mais la jeune femme était certaine que l'homme brun était parfaitement conscient de l'attirance qu'il pouvait créer chez les autres. De là à en jouer il n'y avait qu'un pas et la jeune télépathe en était plus que consciente. Elle en avait usée un certain nombre de fois pour obtenir sans remords ce qu'elle voulait, la manipulation était innée à tout être vivant, mais encore plus chez Emma.
Elle ne dépassait jamais trop les limites avouait que c'etait parfois bien pratique...
Se desinterressant un peu de Sayo, Emma se concentra sur leur mission tandis que l'apareil invisible se posait en douceur dans une clairière. Elle devait bien reconnaître le savoir et la maîtrise de Syrianna concernant le pilotage, c'était autre chose que Scott ou la télékinésie parfois évasive de Jean...
Elle se composa un masque sérieux et indifférent plus opaque que la brume qui les entourait. Pas de sentimentalisme, le côté "sans pitié" et combatif d'Emma ressortait, mettant à l'écart l'inquiétude qu'elle pouvait avoir pour les autre membres de l'équipe moins expérimentés. Elle était redevenue l'adolescente rebelle presque cruelle, maitrisant ses pouvoirs à souhait et plus encore qu'auparavant. La jeune femme cloturait ainsi son esprit empechant tout sentiment parasite mais également tout tentative d'intrusion dans son esprit, sa barrière mentale étant un mur de glace et de diamant quasi indestructible. Nécessaire à l'éfficacité du pouvoir de la jeune femme....
Elle tourna son regard froid sur Syrianna et demanda :



  • "Comment procède t-on ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission n°1: La dernière Légende.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission n°1: La dernière Légende.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dernière légende de Napoli n'est plus
» L'épée de légende 04 - L'impossible mission
» Vidéo dernière mission du Foch "Myrrhe" en 2000
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Rpg :: Sous-sols-
Sauter vers: