AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RENDEZ VOUS SUR
 X-MEN FIRST CLASS RPG

Partagez | 
 

 Un amour impossible...

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolverine Logan

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/06/2009
Age du personnage : 183
Lieu de résidence : Un peu partout... Cela dépend de mon envie...
Emploi : Professeur à temps partiel.

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Un amour impossible...   Sam 20 Juin - 21:25

Genre : Romantic / Supernatural.

Ships : Je suis du genre à faire des assemblages différents entre les personnages sans pour autant en inventer d'autre. Les histoires que je confectionne sont rarement avec des personnages inventés.

Disclaimer : Les personnages qui vont apparaître dans l'histoire appartiennent à Marvel. Seuls les couples sont un peu modifiés...

Personnages : Logan
Malicia
Storm
Magneto
Mystique
et pleins d'autres encore...

UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolverine-100-per-100.skyrock.com/
Wolverine Logan

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/06/2009
Age du personnage : 183
Lieu de résidence : Un peu partout... Cela dépend de mon envie...
Emploi : Professeur à temps partiel.

What Esle About Me ?
Relationships :
Santé:
100/100  (100/100)
To Do List:

MessageSujet: Re: Un amour impossible...   Lun 20 Juil - 19:14

Prologue :

Le monde est très étrange, d'ailleur, il l'a toujours été... Mon nom est Wolverine. Je n'ai aucuns souvenirs de mon passé. Pourtant, cette année à été la plus étrange de ma vie... Le professeur Charles Xavier, qui était mort à cause du Pheonix, avait réussi à pénétrer dans le corps du mutant sans âme. Nous étions tous étonnés et heureux qu'il soit de retour parmis nous, avec des jambes cette fois... Bref, mis à part cela, beeaucoup d'autres choses s'étaient passées et j'avais dû quitter l'établissement pour me calmer... Et pendant mon absence, d'autres catastrophes s'étaient déroulées... Décidément, on ne sait jamais ce que la vie peut nous offrir... Du bonheur ou du malheur... Pour moi c'était surtout du malheur...

Un événement intriguant :

Wolverine POV

Je restais allongé sur mon lit, attendant que le sommeil me submerge.

Fixant le plafond foncé d'un regard vide, je tentais d'effacer toutes les images horribles que j'avais vu aujourd'hui. Je commençais à somnoler quand je sentis une odeur bizarre. Un mélange de lilas et de rose commençait à envahir la pièce. Puis la porte s'ouvrit doucement. Mes muscles se contractèrent, préparés à l'attaque au moindre danger. Mes griffes sortirent silencieusement de mes paumes , provoquant une légère douleur, comme à chaque fois qu'elles sortaient.

"Wolverine ?" chuchota une voix fluette.

Je me détendais, ce n'était que ma petite protégée, Rogue.

"Wolverine, tu dors ?"

Je lui répondis que j'étais réveillé et lui demandais ensuite pourquoi elle était là.

"Je... ne me sens pas bien et... je suis venue trouver du réconfort dans tes bras..."soupira

t-elle.

Elle monta sur mon lit et se mît contre moi, ce qui était fort embarrassant. Elle me caressait les cheveux d'un geste tendre et avec sa main libre, elle traçait des courbes imaginaires sur ma joue. Je regardais sa main, qui était visiblement nue. Et là, je compris une chose essentielle et mon côté protecteur et animal ressorti aussitôt. Je lui attrapais brutalement ses poignets et la coinçais entre mon corps et la bordure du lit. Je lui lançais un regard cinglant.

"Rogue, ne me dis pas que tu as été te faire injecter leur foutu médicament dans ton organisme ?! Tu te rends compte que ces hommes politiques se servent de toi comme d'un animal sûr lequel il faut faire des expériences ?! Pourquoi as-tu fais ça Rogue ?! Dit moi pourquoi ?!"

Les yeux de la jolie brune commençaient à devenir humide et semblaient tristes de m'avoir déçu à ce point. Sa voix, grelottante, m'expliqua tout ce que je désirais savoir :

"Je.. J'en avais assez de ne pas pouvoir toucher mes amis et de craindre à chaque instant de les blesser ou les tuer. Tu ne peux pas savoir comme cela devient énervant de ne pas toucher ton visage, d'être obligé de mettre des gants pour te frôler. Et puis vint la solution, celle de ne plus avoir de pouvoir et de ne plus risquer de blesser qui que ce soit contre mon grès. Alors, même si j'ai souffert, je peux enfin... Caresser tes joues sans craindre d'absorber ta vie..."

Je restais perplexe à cette déclaration, et aussitôt elle enfouit son visage contre mon cou et se mit à pleurer. J'entourais sa taille de mes bras musclés et la bercait en tentant, du mieux que je pûs, de la consoler.

Rogue POV

C'était si réconfortant d'être dans les bras de Logan, il dégageait une sorte de bienfaisance et de bien être. Je l'aimais. Quand je n'allais pas bien, il accourait vers moi, très protecteur... Et son visage parfait à quelques millimètres du mien me donnait envie de le posséder. Mais je doutais qu'il m'aimait autrement qu'un frêre aime sa soeur. Et aussitôt, je repensais à Jean, il était amoureux d'elle et avait dû l'éliminer pour éviter qu'elle ne détruise la ville de New York. Heureusement que Logan ne remarquait pas la lueur de pitié dans mes yeux parce qu'il se serait vexé. Je levais mon visage pour pouvoir observer le sien et je vis qu'il m'offrait un rictus heureux. Ses... lèvres étaient si proche que... Je ne pus m'empêcher de poser les miennes dessus.

Wolverine POV

J'eût un mouvement de recul face à son comportement étrange. D'abord elle me lançais un regard d'une intensité effrayante, et brutalement entoura mon torse de ses bras fins et s'approcha dangereusement de mon

visage. Un millième de seconde plus tard, sa bouche s'abattait contre la mienne. Des frissons parcoururent mon corps. Je ne l'avais pas vu arriver celle-là. Je ne m'étais aucunement douté que ma petite protégée s'était éprise de moi... Je la poussais doucement alors qu'elle savourait les sensations que je lui procurait...

"Arrête ça, tu veux? Je ne suis pas fait pour toi Rogue... Partage plutôt ta vie avec Bobby. Lui prendra soin de toi." lui conseillais-je.

Elle fît un "non" de la tête.

"Détrompe-toi... Il ne pense qu'à me sauter et vu qu'il n'avait pas la possibilité de me toucher, il a jeté son dévolu sur Kitty."

"Si jamais ce crétin de gamin se retrouve devant moi, il souffrira autant qu'il t'a fait souffrir !" murmurais-je d'un air énervé.

"Peu importe... Maintenant que tu es là je me sens mieux..."

Et voilà, elle recommençait... Cette fois-ci je me laisserais faire. Sauf si elle allait trop loin. Elle entoura ses bras autour de mon cou et me poussa contre la couverture pour pouvoir se mettre sur moi. Je la fixais d'un air incertain, après tout, j'avais peut être un siècle de plus qu'elle.

"Rogue, je ne suis pas sûr que..." commençais-je.

Son doigt se déposa sur mes lèvres pour me faire taire et elle murmura un "Aie confiance". Elle commençait déjà à enlever mon tee-shirt, ou plutôt me le déchirait et, une fois que je fus torse-nu, elle en profita pour ôter son haut. Je me refusais à regarder son corps, j'étais loin d'être un pervers. La lumière de ma chambre s'alluma tout à coup alors que Rogue posait son ventre contre le mien.

Je fermais les yeux, ébloui par les faisceaux lumineux.

"Oh mon dieu !" cria une voix masculine, celle de Bobby évidemment.

"Professeur que faîtes-vous à Rogue ?"

Avant que je ne pût répondre, Storm entra dans la pièce et me jeta un regard dégoûté. Je fronçais les sourcils et allais dégager la jeune brune de mon corps mais celle-ci résista. Elle se cramponnait tant bien que mal à mon torse tout en gémissant :

"Je me moque que les autres savent que je t'aime et inutile de penser à ta fierté maintenant..."

Storm s'approcha de moi et me gifla du revers de la main.

"Tu uses de tes charmes sur une fille qui a certainement un siècle de moins que toi !? Wolverine, tu ne peux pas savoir à quel point tu es décevant..."

Je me levais brutalement, provoquant la chute de Rogue et sortait mes griffes avec un air terrifiant. L'animal en moi resurgit et je me glissais dans une colère noire. Comment osait-elle insinuer que j'étais volontaire pour avoir manipulé une fille que je prenais pour ma petite soeur ! Elle ne me connaissait pas assez pour savoir de quoi j'étais capable et de quoi j'étais incapable...

"Oses encore une fois dire que je prends Rogue pour un jouet et je te tue. Elle ne serait certainement pas amoureuse de moi si lui -je montrais Iceberg du doigt- ne l'avait pas lâchement jeté parce qu'il ne pouvait pas faire l'amour avec. Alors médites un peu et tu verras que le vrai fautif dans l'histoire, c'est ce crétin !"

Je rentrais mes griffes. J'aidais Rogue à s'asseoir sur mon lit et je me mettais un tee-shirt ainsi que mon blouson en cuir avec des cigares et mes clés de ma moto dans la poche. Puis je me retournais brutalement vers la femme aux cheveux blancs.

"J'me casse d'ici pendant un bon moment. Je commence à en avoir assez de me prendre tout dans la gueule. Va prévenir le professeur Xavier de mon départ, même si je pense qu'il le saura avant que tu le lui dises... Et dit lui qu'il n'a pas intérêt à me chercher avec le cérébro. Parce qu'il faut absolument que je reste seul pendant au moins une semaine..."

Sur ce, je sortais de la pièce, bien décidé à ne pas revenir dans ces lieux pendant un bon moment.

Rogue POV

Il s'en allait à cause de moi... Le seul qui pouvait me sortir de ma dépression partait... D'un coup tout mon courage et mon assurance disparurent. Je regardais sa silhouette s'éloigner à grand pas... Bobby regardait, visiblement étonné, mon soutient-gorge.

"Quoi ?! T'as jamais vu un soutient-gorge ! Pourtant, avec Kitty, t'en as certainement vu !"

Avec un air dédaigneux, je prenais mon haut et le mettais. Puis, je sortis de la pièce sous les regards de deux paires d'yeux.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Cela faisait un mois qu'il n'était pas revenu... Un mois que j'espérais son retour. Aucune trace de lui dans les environs. Tous les soirs, je dormais dans son lit ; pendant les cours, je m'imaginais ce qu'il avait pu faire s'il avait été là... Plus personne ne me prêtait attention, je m'enfonçais dans un gouffre sans fin. Je fixais mes camarades, d'un regard vide d'émotion et restais silencieuse. Le médicament que les scientifiques m'avaient injecté ne faisant plus effet, j'avais pris la décision d'en voler une cinquantaine pour ne plus blesser les autres.

"Mademoiselle Rogue, pouvez-vous venir dans mon bureau s'il vous plaît ?" me demanda la voix d'un homme.

Je levais les yeux et je découvris le professeur Xavier en face de moi. J'acquiesçais et celui-ci me fît signe de le suivre, ce que je fis.

Son bureau était grand avec des cadres partout, une table de travail. Avec plein de piles de feuilles ordonnées dessus ainsi que plusieurs stylos. Le professeur soupira.

"Rogue, promets-moi de rester calme quand je te dirais ce qui se passe..."

J'acquiesçais, il remarqua que je ne voulais pas parler mais mon poux s'accélérait d'un coup. Qu'y avait-il ? Que se passait-il ?

"Eh bien, Magneto a récupéré son pouvoir et se sert de Wolverine comme appât pour t'atteindre... Mais surtout..."

Je n'entendais plus que des murmures... La pièce commençait à tourner... Puis plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolverine-100-per-100.skyrock.com/
 
Un amour impossible...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un amour impossible ?
» L’amour impossible-Duo avec Kevin (un ami poete)
» Amour impossible
» Texte court - Un amour impossible - G
» L'amour impossible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Rpg :: Détente. :: • Créa Zone :: Fanfictions-
Sauter vers: